22 décembre 2011

Chez les Hmong à Cacao

La route est longue et tortueuse. Mais j’ai l’impression qu’elle a doublé de largeur depuis 12 ans.Nous avons joui d’un temps magnifique toute la journée. Luxuriance de la nature. Les photos que j’ai prise ne donne aucunement l’idée de la réalité. Les animaux sauvages (de la forêt) fuyant la civilisation, c’est à dire l’homme, nous n’en avons aperçu aucun. Il est plus facile de les rencontrer dans les zoo.

Le village de cacao s’est transformé en une vraie ville campagnarde. Son marché couvert n’était guère autrefois qu’un marché aux légumes. On y trouve aujourd’hui de tout, tissus entre autres, d’importations asiatiques. Les écoles ont joué leur rôle. Jeunes et moins jeunes y parlent un français sans beaucoup d’accent et m^me les anciens semblent avoir fait des progrès.

L’habitat s’est transformé. On ne voit plus guère de maison en bois sur pilotis. Celles qui restent, plutôt délabrées, sont encore habitées par des anciens qui ne les ont pas entretenues, leur descendant n’en voulant pas. Elles ont été remplacées par de coquettes villas. Nouveauté, une jolie église  y a poussé au bout du village sur la colline près de la gendarmeriePICT6158PICT6159Voici les abords du marchéPICT6155PICT6151PICT6150PICT6153Beaucoup de gens de cette taille. Les autres paraissent très grands. Le niveau de vie des hmong a du croitre énormément si j’en juge au nombre de véhicules de transports de marchandise devant chaque lopin. Ils est vrai qu’ils vont vendre leur production dans toutes les villes de Guyane. Principalement à Cayenne et à Kourou..

Réflexion faite et aprèsPICT6141 nouvel examen je vous donne les photos de la forêt prise au lieudit “Bellevue” au sommet d’une colline

PICT6142PICT6144PICT6148Le parking en bordure de la route taillée dans le sommet de la colline.On trouve de nombreux endroits taillés à l’identique en forme de gradins qui évoquent les théâtres antiques le long de cette route sinueuse. Le contraste de l’ocre latéritique avec la verdure multiple de la forêt donne un paysage caractère d’étrangeté qui surprend de prime abord. C’est beau! Tout simplement!. Ce sera tout pour ce billet

Posté par pmjfl à 20:29 - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur Chez les Hmong à Cacao

    Plein la vue

    Pas besoin de te produire sur les gradins de théatre du coin pour nous en imposer ! jolies photos verdoyantes .Les gens sont moins représentatifs qu'au Sénégal où les " Boubous " sont chantants .Mais le développement du secteur est certain .Je te sens , tout à coup , plus motivé pour nous régaler .Milles merci de nous prèter tes yeux de curieux .Pour les fêtes , as tu fait ta récolte sous les cacaotiers en les secouant sur les nappes chinoises étendues au sol , dessous , pour faire tomber les pralines des branches ?les arbres à truffes doivent être aussi intéressants !!!.....Bonne virée .Je t'embrasse le chocolatier !

    Posté par Anne, 27 décembre 2011 à 22:47 | | Répondre
  • Juste une petite réflexion, les broderies et tissus ne sont pas d'importations asiatiques mais elles sont faites des mains de nos grand-mères!!

    Posté par lilia, 26 août 2012 à 04:41 | | Répondre
Nouveau commentaire